UN POÈME DE 

                   Pour toi, Anabel

 

je cherche l'événement

le moment clef

la braise géante

 

je fais trembler la terre pour ça

la nuit se fêle et se défait

je convoque l'ouragan et la pulsion

 

je casse les mots, dévore les lois

secoue l’art mort dans la friteuse avec le rhum

j’y ajoute l’énergie de la noirceur

pour que ça flambe

                                     

ça suffit pas... j’augmente la fièvre !

 

je deviens la musique d’une flèche !

l’assaut d’une note !

une balle tirée !

 

tout ça pour rien...

pour trouver rien...

 

je reste aveugle et sourd au moins...

 

l’événement stupéfiant que je recherche...

le seul VRAI qui attaque le temps

et perfore l’impossible avec les dents...

 

il n’attend pas du tout planqué

dans la drogue dure

au bout du monde...

 

il ne patiente pas non plus dépité

dans l'indicible ou l'inconnu...

 

il dort à mes côtés tout simplement

et je l'ignore...

 

je le saurai après ma mort

qu'il avait lieu

tous les jours

devant moi...

 

l'événement

c'était toi

Soleil Plouc, Le Pédalo ivre, 2018.