FRACAS (2).gif
  • Facebook
  • Twitter

Richard Brautignan est mort un vendredi, le 14 septembre 1984, aux environs de onze heures du soir. Après avoir passé toute la soirée au Chocho Tempura Bar et avoir regagné sa maison de Bolinas, Californie, il s'est tiré un coup de feu en pleine tête. Son corps a été découvert onze jours plus tard.

il a acheté du whisky et des balles

une fois chez lui il s'est fait réchauffer une soupe

et l'a mangée en regardant des cartoons

plus tard, un whisky à la main

il est resté à regarder les vaches

par la fenêtre

comme à leur habitude

elles semblaient légèrement saoules

et sur le point de s'affaler

sur l'herbe fraîche

plus tard il a fait la vaisselle

et après l'avoir essuyée et rangée à sa place

il a pris le pistolet et s'est tué

il doit certainement y avoir beaucoup de vêtements de suicidés

abandonnés dans les pressings

ou des tickets de loterie gagnants

pour rien

de sorte que les suicidés

en plus d'avoir du bol

nous dépouillent de tout

jusqu'à la possibilité d'avoir de la chance

 

l'art oublié de disparaître dans la mémoire des autres

 

 

entre 1919 et 1963

année où il s'est suicidé

dans son appartement de boston

arthur c. inman

a reçu quotidiennement

dans une pièce plongée dans le noir

toutes sortes d'inconnus

qui en échange de quelques dollars

avaient recours à lui

lui racontaient leur vie

il a entretenu ainsi des années durant

une mélancolie constituée

de souvenirs étrangers à lui

tous consignés

dans un journal

de 17 millions de mots

avec des centaines de milliers de souvenirs

minutieusement consignés

aucun qui soit à lui

 

the drifting cowboy chante aujourd'hui

 

j'ai toujours travaillé

en tant que chanteur dans les bars

les bars d'ici ont

en guise d'attraction

le meurtre du chanteur

je n'ai jamais pu arrêter

la paye est mauvaise

mais tu as des boissons et des filles gratuitement

bien que tu sois fatigué

ils te tuent et tu dois te lever

le jour suivant pour aller travailler

et te faire tuer de nouveau

TROIS POÈMES DE

TRADUCTION DE